Action Enerschool
fontenay.webenergie.ch
2010-2011
2009-2010
2008-2009
SensibilisationES De Felice, bâtiment de Fontenay
Rac 12/13
Trognon de pomme

Explication de l'expérience

 

Nous avons coupé un concombre en plusieurs morceaux afin d'en mettre un dans un bocal de coca, puis un autre dans une boîte en plastique.

 

Nous avons mangé deux pommes. Ensuite on a mis un trognon dans un bocal de coca et l'autre dans un toperware. Puis nous les avons mis dehors.

 

Nous avons acheté de l'émincé de poulet. Après nous avons mis quelques morceaux dans un bocal de coca et les autres morceaux dans une boîte sous vide. Et nous avons aussi mis cela dehors.

 

Toutes les deux semaines nous regardons l'évolution de ces déchets.

 

 

 Les expériences

Nous avons commencé cette expérience le 8 février 2011.

 

14 février 2011 

Déchets dans le Coca :

 

Le concombre s'est dilaté légèrement. Le coca a gardé sa couleur d'il y a six jours.

 

Le trognon de pomme a bruni et le coca a gardé sa couleur d'origine.

 

Le poulet s'est éclairci. Nous avons remarqué que quelques petits bouts de poulet gisaient au fond du bocal. Le coca a perdu sa couleur foncée.

 

Déchets sous vide :

 

Le concombre n'a pas changé, seulement il y a de l'eau dedans. 

 

Le trognon de pomme a séché, a bruni, il s'est ramolli. Il y a un peu d'eau.

 

La viande n'a pas séché et baigne dans un liquide jaunâtre. Lorsque nous avons ouvert la boîte en plastique, une odeur infâme est sortie.

 

7 mars 2011

Déchets dans le Coca :

 

Il y a de la moisissure bleue sur le concombre et le coca est resté clair. 

 

Il n'y a aucun changement depuis le 14 février.

 

Dans le bocal la viande reste comme la dernière fois, par contre il y a une substance brune au fond.

 

Déchets sous vide :

 

Le concombre a fondu puis cela a produit du liquide jaunâtre.

 

La pomme a noirci et nous avons pus observer de la moisissure sur le côté du trognon.

 

Le poulet a bruni, l'odeur n'a pas changé. 

 

21 mars 2011

 

Déchets dans le Coca :

 

Dans le bocal, la viande reste comme la dernière fois, par contre il y a une substance brune au fond.

 

Il y a de la moisissure bleue sur le concombre, et le coca est resté clair.

 

Il n'y a aucun changement depuis la semaine 7 mars 2011

 

Déchets sous vide :

 

Le poulet a bruni. l'odeur n'a pas changé.

 

La pomme a des moisissures, et nous avons pu observer de la moisissure sur le côté du trognon.

 

Le concombre a fondu puis cela a produit du liquide jaunâtre.

 

 4 avril 2011

 

Déchets dans le Coca :

 

La moisissure a augmenté sur le concombre. Le Coca n'a toujours pas changé de couleur.

 

(Le poulet a pompé le Coca ?) car il y a moins de liquide comparé aux autres bocaux. Sinon l'état du poulet est resté comme la semaine passée.

 

La pomme n'a pas changé d'état.

 

Déchets sous vide :

 

Sur le concombre il y a une moisissure blanche, Il y a beaucoup plus de liquide qu'avant.

 

La viande a séché, il y a un liquide jaune. Sur la viande il y a des points blanc.

 

La pomme a rétréci et il y a de l'eau et elle est restée brune. 

 

Comparaison

Nous avons comparé notre expérience avec un autre groupe. La différence principale est que nos camarades ont mis leurs aliments à l'intérieur tandis que nous nous avons tout mis sur le rebord d'une fenêtre, donc dehors.

Ils ont mis un trognon de pomme dans deux bocaux différents, un avec un bouchon en liège (ce bouchon laisse passer l'air) et l'autre a un bouchon hermétique, et le trognon est moisi, brun vert.

Elles ont également mis un oignon et un trognon dans du vinaigre mais les aliments sont restés tels quels et un oignon sous vide qui, après quelques semaines seulement, a commencé à moisir.

 

Conclusion

Avant d'avoir fait cette expérience, nous pensions que l'évolution des aliments allait être plus radical. Au contraire, nous avons pu constater que la moisissure a mis du temps à venir. Nous pensons que c'est dû au froid car lorsque nous avons commencé l'expérience, c'était l'hiver. Mais lorsqu'il a commencé à faire chaud les aliments ont moisi plus vite.

Nous constatons aussi que le Coca ne conserve pas mais dissout la viande.

Nous pensons que cette expérience devrait être faite en été car la procédure de la moisissure serait beaucoup plus rapide et intéressante. C'est pour cela que cette pratique en hiver ne nous a pas convaincu.

 

 

 

 

 

Sidonie, Tidjis, Aurélie