Action Enerschool
fontenay.webenergie.ch
2010-2011
2009-2010
2008-2009
SensibilisationES De Felice, bâtiment de Fontenay
Rac 12/13
Vermicompost

Comment réaliser un vermicompost ? 

Tout d’abord, nous devons mettre du journal et du carton au fond du vermicompost et ajouter des boîtes d’oeufs humides. Puis ajouter du terreau et de la terre. Ensuite il faut mettre les vers dans le vermicompost et les mettre à l’ombre. Mais nous devons d’abord les mettre à la lumière pour qu’ils cherchent l’obscurité. Puis les recouvrir d'environ 2cm de déchets, comme des épluchures de fruits et légumes, de marc de café et de thé, de coquilles d’oeufs, de feuilles séchées et de la sciure. Puis laisser passer 2 semaines. 

Ajouter le 2ème étage et amener de la nouvelle nourriture chaque semaine. Mettre un journal sur le dessus pour éviter que les mouches ne viennent.

Il ne faut surtout pas mettre de viande, bouts d’os ou encore de poisson. Enfin, il faut regarder que le compost ne soit ni trop humide ni trop sec. Et veiller à ce que la nourriture ne pourrisse pas. Attention à ne pas en mettre trop, car après il y aura le risque que le compost commence à sentir mauvais avec le temps. 

 

compostière 

 

organic waste

Premier constat: l’activité des vers 


Nous pouvons constater d’abord que les vers se déplacent tous vers la nourriture que nous avons déposée. Nous constatons aussi que leur travail est très rapide, ils ont déjà réduit certains aliments. Quelques-uns d’entre eux sont déjà montés au deuxième étage.

Pour votre information nous avons déposé 210 vers, ce qui fait environ 150 grammes. Nous avons mis des vers ‘’ Eisenia ‘’ trouvés chez un marchand de pêche.

Nous pouvons remarquer aussi que les vers ont grossi et sont devenus plus foncés. Egalement, ils ont l’air vraiment plus ‘’en forme ‘’. Nous savons que les vers sont mâles et femelles en même temps, ce qui veut dire qu’à la fin de l’expérience nous aurons certainement dépassé les 250 vers de terre.  

 

worms

 

 Deuxième constat: La fuite des vers :

Nous avons constaté une baisse d’activité par les vers. Ceux-ci ne sont pas montés au deuxième étage comme il était prévu. Il nous a alors fallu les monter manuellement et nous les avons laissés comme ceci. Nous avons observé le jour suivant que ceux-ci étaient redescendus au premier à étage. Quelques temps après, nous avons en avons retrouvés à l’extérieur du vermicompost. Nous ne savons pas si cela est dû à un accident lors de la fermeture du vermicompost ou si cela était volontaire. Heureusement, il ne s’agissait que d’une  vingtaine de vers.

Aujourd’hui, nous somme le 11 avril 2011 et les vers ne sont toujours pas remontés.

 vers

  vermicompost

 

L’histoire du vers : 

 

Ces vers sont des vers de surface. Ils ne vont pas à plus de 10 cm dans le sol. Ils se reproduisent très vite. Les vers de vermicompost sont beaucoup plus petits que les vers de terre. Ils mesurent environ 4 cm. Ils peuvent manger jusqu’à la moitié de leur propre poids par jour. 

 

Il est bon de savoir que les déjections de l’animal peuvent contenir du vermifuge qui peut tuer les vers en une seule journée. Les vers entrent en hibernation si le vermicompost est à moins de 5 degrés.

Les bébés vers sont transparents et en grandissant ils deviennent rouges. Et sachez que vous pouvez laisser le vermicompost pendant 3 à 4 semaines sans ajouter de nourriture. 

 

 vers dans vermicomposte

 

 

Anatomie du vers:

 

 

 

  Le ver de vermicompost est composé de 5 parties:

- La bouche qui sert à ingurgiter la nourriture

- Le péristomium qui est l'une des parties de la tête du vers

- Le segment qui sert à se déplacer

- Le clitellum indique si un vers  est prêt à se reproduire ou non. Si son clitellum est   orange, celui-ci peut se reproduire

- Le periprocte quant à lui sert lors de la déjection de l'animal.

 

 

 

Constat final :

 

Nous avons donc dû terminer le vermicompost et libérer les vers car la plupart d’entre eux sont morts. Nous ne savons pas vraiment la raison de ceci mais après nous être rendus sur certains sites internet nous avons trouvé quelques possibilités qui auraient pu faire que le vermicompost ne fonctionne pas.

 

Les possibilités:  

 

1. Le vermicompost est trop acide ou alors trop humide.

2. Les bruits peuvent aussi les faire fuir donc c’est la mort assurée pour eux. 

3. Nous avons aussi fait l’erreur de les laisser tout un week-end au soleil et c’est très 

     mauvais pour eux.

4. C’est peut-être aussi le fait d’une mauvaise alimentation qui comme le sel peut tuer 

    tous les vers d’un coup. 

5. Pelures de fruits traités avec des produits chimiques très toxiques pour les vers.

6. Déjections d’animaux. On aurait pu en ramasser quand nous sommes allés chercher

     de la terre pour mettre dans le vermicompost. 

7. Le changement brutal de milieu.

 

 

 

Dardan, Virginie, Laurie