Action Enerschool
fontenay.webenergie.ch
2010-2011
2009-2010
2008-2009
SensibilisationES De Felice, bâtiment de Fontenay
Rac 12/13
Cour qui brille

Hypothèses du 17 février 2011:

 

Jeudi quand nous irons nettoyer la cour de Fontenay, nous pensons qu'il y aura un bon nombre de déchets différents.
Pendant ces 6 jours sans vider les poubelles il y aura beaucoup de compost et du plastique car les élèves prennent souvent une récréation. Il y a un bon nombre d'élèves et si chacun prend une récréation les poubelles seront très vite remplies par différent déchets (plastique, PET, aluminium, compost...)
Le coin des enfants sera certainement plus sale car nous avons constaté le 10 février que c'était l'endroit où il y avait le plus de déchets. Cela est certainement dû au fait qu'ils n'ont pas encore eu assez de prévention sur ce sujet.
Nous avons eu l'idée de poursuivre notre projet "une cour qui brille" en faisant de la prévention chez les classes du primaire et leur transmettre notre connaissance et les sensibiliser sur le sujet.
 

Rapport :


Notre projet était "une cour qui brille", le but était de se rendre compte du nombre de déchets que les élèves d'une école pouvaient produire en une semaine. 
Pour cela, nous avons demandé au concierge de ne pas vider les poubelles de la cour.
Nous sommes allées les vider nous-même afin de nous rendre compte du nombre de déchets mais aussi le genre  qu'on pouvait trouver. Nous avons constaté que les poubelles se remplissaient très rapidement et nous avons dû les vider une première fois le mardi car elles étaient déjà pleines. Nous avons été surprises de voir tout ce qu'on pouvait y trouver (bouteilles de bière, smirnoff, cigarettes).
Lorsque nous avons fini de tout vider le jeudi après-midi, nous avons pris le temps de parler avec le concierge. Il a partagé avec nous son point de vue et nous avons trié les déchets que nous avons ramassés.  
Durant notre projet nous avons appris beaucoup de chose. Nous nous sommes rendues compte de la quantité de déchets que produisait une école en l'espace d'une semaine. Nous nous sommes imaginées le nombre de kilos, tonnes qu'elle pouvait produire en une année et plus.  
 

Journal de bord :

 

Jeudi 10 février:
 
Nous avons demandé l'accord au concierge. Il a accepté et il nous a donné le matériel dont nous avions besoin (gants, sacs poubelles, pince).
Nous avons décidé de faire notre projet du vendredi 11 au jeudi 17 février.
Nous sommes allées dans la cour pour compter le nombre de poubelles qu'il y a. Nous en avons découvert huit.
En nous promenant dans la cour, nous avons constaté qu'elles étaient assez propres contrairement à ce que nous avions pensé. C'est seulement vers le côté des petits qu'il y avait beaucoup de déchets par terre, ce qui nous a fait penser que les enfants à Fontenay n'ont pas eu assez de prévention.
Cela nous a donné l'idée de poursuivre notre projet de base en faisant de la prévention aux petits afin de les sensibiliser.

Vendredi 11 février:
 
Nous avons rédigé le journal de bord, quelques hypothèses et nous avons discuté sur le sujet afin de savoir ce que nous allons faire par la suite.
 
Mardi 15 février:
 
Le concierge est venu nous rappeler qu'il fallait vider les poubelles car elles étaient déjà pleines.
Nous avons commencé à 10h15.
Nous avons vidé toutes les poubelles (8). Nous avons découvert des bouteilles de bière, de smirnoff et des cigarettes. Nous avons pensé que c'était des personnes en dehors de l'école qui passent par là le week-end par exemple.
Nous avons rempli deux grands sacs poubelle que nous avons laissés sous les escaliers près du local du concierge. Nous avons terminé à 10h50.

Jeudi 17 février:
 
Nous avons à nouveau vidé les poubelles. Nous avons passé toute une période à ramasser les déchets car nous avons pris le temps d'observer ce que nous ramassions et aussi de nettoyer au maximum la cour (derrière les buissons, dans tous les coins, partout dans la cour).
Après avoir tout fini, nous avons pris les deux sacs poubelle de mardi et nous sommes allées avec le concierge vers les poubelles afin de vider l'un des sacs, observer son contenu, trier le papier, le plastique, le PET et l'aluminium.
 
Vendredi 25 février:
 
Nous avons tappé le journal de bord sur l'ordinateur. Nous avons commencé à parler de notre second projet qui est "la prévention chez les enfantines".
Nous en avons discuté et avons décidé de faire ça un vendredi après-midi, de faire de la prévention et de leur apprendre ce qui est bien ou pas bien de faire sous forme de petits jeux.
 
Vendredi 18 mars:
 
Nous avons avancé notre rapport, avancé dans le second projet et discuté sur le sujet.
Nous sommes allées demander l'accord des enseignantes dans les classes enfantines.
Elles ont accepté et elles nous ont demandé de repasser pour fixer les dates.
 
Lundi 21 mars
 
Nous sommes repassées dans les classes d'enfantine afin de fixer les dates. Deux classes ont été d'accord et nous avons fixé la prévention pour le jeudi 31 mars et le 14 avril.
 
Mercredi 31 mars :
 
Nous avons malheureusement appris que la prévention prévue pour le jeudi 31 mars était annulée, il faudra donc fixer une autre date ou bien faire que dans une seule classe.
 
Vendredi 1 avril :
 
Nous avons préparé les textes pour la prévention des déchets chez les enfantines.
 
 

Conclusion:

A travers ce projet nous nous somme rendues compte que la commune avait raison de vouloir instaurer un système de tri à l'école. Après avoir ramassé et trié les déchets pendant une semaine, nous nous sommes rendues compte qu'avoir une poubelle à plusieurs compartiments serait très utile car nous avons pu constaté que les élèves jetaient tout dans une seule poubelle (PET, aluminium, emballage...) et que le concierge ne pouvait pas tout trier à chaque fois. 
Si ce système était mis en place, les élèves pourraient trier d'eux-même et cela aiderait le concierge et l'environnement. Cela nous a aussi permis de mieux nous rendre compte de l'importance du tri des déchets. 
 
 
 
 
Cindy, Almira, Marcia, Valentina et Christelle  
 
 
 
 
  
Christelle, Cindy & Valentina