Action Enerschool
cheminet.webenergie.ch
2011-2012
2009-2010
2008-2009
SensibilisationES De Felice, bâtiment du Cheminet
8vsb12 -Cheminet 7+9e - Pestalozzi 9e
Expérience : purificateur d'eau solaire

Aujourd'hui, le 9 septembre 2011, au TP de sciences, on a testé un purificateur d'eau solaire.

 

On s'est réparti les rôles :

Clara G. a pris des photos,

4 élèves ont étudié le fonctionnement de l'appareil,

d'autres ont préparé l'eau salée et le matériel

et nous, nous sommes les reporters !!

Fanny, Clara B et Thaïs

Cet objet sert à purifier de l'eau non-potable en eau potable.

 

Il est composé de 2 parties :   

- 1 cloche en polycarbone,

- 1 récipient noir.

 

 

Comment ça marche ?

La journée le soleil tape sur le purificateur d'eau. Sous la chaleur l'eau s'évapore. La cloche à ce moment là est pleine de vapeur. La nuit la vapeur refroidit et se condense sur les parois de la cloche. Ceci forme des gouttelettes et celles-ci coulent le long de la paroi. Elle va se loger dans le rebord intérieur de la cloche.

Pour que l'eau récoltée soit potable : Ne pas utiliser de l'eau chimiquement contaminée. Il faut IMPERATIVEMENT que la cloche soit propre.
Nicolas, Rafaël, Aurélien, Aimé

 

 

Pour l'expérience, nous avons mélangé 5 litres d'eau avec 200 grammes de sel. On a versé le tout dans la cuvette noire. Nous l'avons recouverte de la cloche.



Nous l'avons déposé sur la passerelle du collège du Cheminet. On l'a posé là pour le soleil et à l'abri des passants.

Malheureusement, nous n'avons pas pu trouver de lieu idéal pour cette expérience. Nous ne pouvions pas le mettre en plein milieu de la cour pendant tout le week-end, car il se serait fait renversé. Le seul endroit à l'abri des des passants, est la passerelle du Cheminet. Une passerelle qui relie les deux bâtisses aux 1er étage. A cet endroit, il n'y a que deux heures de soleil par jour...

 

 

Lundi prochain nous irons rechercher l'épurateur sur la passerelle et voir le résultat.


Fanny, Kanischka, Céline

 

Nos résultats

Le lundi 12 septembre, avec toute la classe, nous sommes allés voir le résultat. Il n'y avait pas beaucoup d'eau à récolter, mais nous avons pu la goûter ! Elle n'est pas salée, le sel est resté dans la cuve.


 

 

Nous sommes le 16 septembre 2011.

Avec l'autre moitié de la classe de 7 vsb11, nous avons continué l'expérience de lundi.

Nous sommes donc retournés voir la cloche que Mme Bettex a remise durant quatre jours sur la passerelle du Cheminet. 

 

 

Lors de la première expérience, nous avions récolté 88 ml d'eau purifiée. Aujourd'hui 365 ml, donc nous avons remarqué que plus nous laissions de jours la cloche au soleil, plus il y avait d'eau potable.


Maurine, Mélissa, Camille, Sandra

 

 

 

 

Nous pensons que le système de purification pourrait servir à l'Afrique parce que 348 millions de personnes n'ont pas accès à l'eau potable et dans ces pays, il y a plus de soleil.

Yaël. Nathan, Nicolas