Action Enerschool
st-michel.webenergie.ch
2013-2014
2012-2013
2011-2012
Action IngénieurCollège St-Michel
Macrocosm
Les indices énergétiques

En 2013, les chiffres qui sont publiés ci-dessous ont été recalculés suite à une erreur. Pour les chiffres réactualisés, voir le cahier de bord 2012-13 en suivant ce lien.

 

Au cours de la réunion du 21 novembre,nous avons découvert les indices énergétiques des différents bâtiments denotre collège. Le résultat est assez choquant. Nous nous attendions tous àce qu'on ne soit pas classé dans les 10 collèges les plus écologiques deSuisse, mais nous ne pensions quand même pas arriver à unbilan aussi mauvais. Mais afin de comprendre ces résultats, nousavonsd’abord dû aborder quelques notions :

 

L’indice énergétique (de consommation del’énergie d’un bâtiment) est calculé en divisant l'énergie consomméeannuellement pour le chauffage par la surface brute du logement. Ce qui poseproblème dans cette manière de calculer l’énergie consommée, c’est le faitqu’on considère la surface des pièces, et non pas leurs volumes, alors qu’ilsemble logique qu’une pièce ayant un haut plafond aura besoin d’être pluschauffée qu’une pièce basse.

 

L’unité de l’indice énergétique est leMégaJoule par mètre carré. Plus cet indice est petit, mieux c’est. (Ce qui nes’annonce pas bon pour nous !)

 

Les bâtiments minérgiques sont desbâtiments qui utilisent les énergies renouvelables, et ce de manièreraisonnable. De plus, ils tentent de réduire au maximum leur impact surl’environnement. Le but de Macrocosm aujourd’hui n’est pas de rendre le collègeSt-Michel minérgique, ce serait totalement irréalisable, mais de voir s’il n’ya pas de moyens d’améliorer sa consommation dans la mesure du possible.

 

Les bâtiments sont classés dans uneéchelle semblable à celle utilisée pour classer les différents types de voiture(Classe A, B, C… jusqu’à G). Nos bâtiments se classent bien évidemment dans laclasse G, car il n’y en a pas de plus basse…

 

Pour l’instant, la consommation ducollège St-Michel est répartie entre les différents bâtiments.On va lesanalyser du meilleur (ou plutôt du moins pire) au pire :

 

1) Le Gymnase :

Son indice est de1'483.75 MJ/m2, soit 436.40 % de la valeur standard

 

2) L’internat :

Son indice est de2'090.58 MJ/m2, soit 614.88 % de la valeur standard

 

3) Le Lycée :

Son indice est de2'194.58 MJ/m2, soit 645.47 % de la valeur standard

 

4) L’Aquarium :

Son indice est de2'984.81 MJ/m2, soit 877.89 % de la valeur standard

 

5) L’Eglise :

Son indice est de2'990.20 MJ/m2, soit 645.47 % de la valeurstandard

 

 

Et le gagnant est …

 

6) Le complexe sportif :

Son indice est de 8'030.71 MJ/m2

 

Ce chiffre est surtout impressionnantlorsqu’on sait que ça dépasse de 1181% la valeur standard.C’est-à-dire environ10 fois plus que la norme.

 

Voici un exemple des certificats détenuspar l'Etat:

 

 

               

 

 

De plus, la quantité d’énergierenouvelable utilisée dans les différents bâtiments varie entre 0.21% et 0.61%,on ne peut pas dire que ce soit énorme.

 

Il est également intéressant de noter que l’Aquariumet le complexe sportif, construit respectivement en 1964 et en 1973 se trouventêtre parmi les plus mauvais, bien qu’étant les plus récents !

 

Enerschool à St-Michel est un projet soutenu par les services cantonaux de l'énergie et des bâtiments de Fribourg.